• J'ai dû réinitialiser les votes du sondage 2 parce que je m'avais trompée !!!

    Si les premiers votants veulent bien avoir la bonne grâce de recommencer...

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  •  
     
    ... ceux qui manquent tout simplement de temps ou d'inspiration :

     


    Soyez bien aimables et prenez deux secondes pour cliquer votre avis sur les deux nouveaux sondages ci-contre à droite.

    Alors ?

    C'est fait ?

    Bravo ! Et merci

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Après la lecture en classe du conte "Chétif et la Mort", une histoire mettant en scène un personnage phare et récurrent de l'auteur de fantasy fantasque et attachant, Terry Prattchet, les élèves de sixième 4 du collège Robert Morel d'Arles ont rêvé un peu...

    Et voici le résultat de leur imagination, en mots et en images :

    (Pour ceux qui souhaitent lire ou relire le conte avant de profiter des réactions des enfants, cliquez ici)


    La Mort vue par Camille :

     

    Chétif, les élèves de sixième de Christelle et la Mort de Terry Prattchet

     

    La Mort vue par Elio :


    Chétif, les élèves de sixième de Christelle et la Mort de Terry Prattchet

     

     Voici tout d’abord quelques avis sur le conte lui-même :

    « Ce conte m’a plu parce que j’ai compris et j’aimerais bien savoir ce qu’il s’est passé quand il va au Paradis. Mon personnage préféré est Chétif car c’est le personnage principal. Je n’aime pas le personnage de Mariette car elle n’apparaît pas assez dans le texte. Je trouve qu’il y a du suspense, puisqu’on a envie de savoir la suite. » Paul

    « Le conte m’a plu et pas plu à la fois.Il y avait trop de tristesse. Chétif meurt. La Mort non. Lys meurt. Il y a trop de morts. La lecture était très bien, ça donne envie de lire et de relire. » Yanis

    « Le conte m’a beaucoup plu. Il est intéressant, il y a plein d’actions. J’avais très envie de savoir la fin. Mariette a voulu épouser Chétif malgré son apparence. » Amina

    « J’ai beaucoup aimé ce conte et surtout les noms de personnages, c’est rigolo! Mes personnages préférés sont : Point-Point, Grisette, Lys, Digitale, la Mort et Chétif. Ce conte m’a donné envie de le relire et oui, j’avais envie de connaître la fin. Ce conte est complexe parce qu’il y a de la tristesse et de la joie. » Téo

    « Ce conte m’a plu, parce qu’il y a de l’action et que c’est fantastique. C’est mignon tout petit. Il monte sur un cheval qui est une petite rate. J’ai bien aimé le côté miniature des personnages, que les animaux parlent, qu’on puisse monter dessus. Ce que je n’ai pas trop aimé, c’est que Grisette, Point-Point et Mariette meurent. J’avais très envie de savoir la fin. Les questions que je me posais, étaient :
    -Est-ce que Chétif allait mourir ?
    -Est-ce que ça allait bien se finir ou pas ? » Elina

    «Ce conte m’a plu. Il faut juste être plus précis dans certains paragraphes. J’ai ressenti plusieurs émotions : de la joie, de la tristesse, de l’espoir. La fin est triste et gaie. J’aime bien ce monde imaginaire. » Julie

    « Oui, j’ai bien aimé ce conte car il est bien imaginé même si Chétif meurt. Ce n’est pas triste et les farfadets sont attachants. La mort a l’air sympathique. J’avais vraiment envie de savoir la fin. » Pierre

    « Ce conte m’a plu, car j’adore les petites créatures fantastiques. Il y a une chose que je n’aime pas, c’est que tout le monde meurt. J’ai trouvé que c’était très émouvant. » Léna

     

    Étant limitée dans l’exercice d’écriture de cette histoire, qui devait être courte, je n’ai pu décrire très longuement Chétif. Pourtant, vous allez voir que les lecteurs n’ont pas manqué d’inspiration pour l’imaginer :

     

    Chétif par Thomas G. :

     

    Chétif, les élèves de sixième de Christelle et la Mort de Terry Prattchet



    « J’imagine Chétif lutin avec de grandes oreilles, une grande bouche, un grand nez avec un costard cravate vert. Je vois Chétif avec une pipe dans la bouche.» Mélina 

    Chétif par Camille :

     

    Chétif, les élèves de sixième de Christelle et la Mort de Terry Prattchet

    Chétif par Taïna :

    Chétif, les élèves de sixième de Christelle et la Mort de Terry Prattchet


    « Chétif ressemblait à un petit lutin avec des oreilles pointues qui dépassaient sa tête. Il avait une bonne tête multicolore qui brillait sous les rayons du soleil. Son nez était légèrement courbé en profil avec beaucoup de petits poils à l’intérieur. Ses yeux bleus faisaient penser au bonheur de la campagne. Ils semblaient si légers avec un bleu azur comme coloris et si écarlates. Il avait une fine bouche dans laquelle il y mettait souvent une herbe. Ce pauvre être n’avait pas de cheveux sur le crâne, il mettait donc un béret. Il avait trois doigts aux mains et quatre aux pieds nus. C’était un faible personnage à cause de sa taille. » Téo


    Chétif, Point-Point et Grisette vus par Emma :

     

    Chétif, les élèves de sixième de Christelle et la Mort de Terry Prattchet


     
    « Je l’imagine avec des jambes minces, des grands pieds et de grandes oreilles ainsi que des petits bras et de grandes mains.
    Chétif est un farfadet très faible. Il a une sœur du nom de Lys. Elle avait le don de guérisseuse qu’elle avait appris par Pistil. Un jour, il se maria et eut 4 enfants. Puis il mourut et partit au paradis. » Laura

    « Chétif était un peu souriant et s’amusait très peu. Il était cependant content de vivre. Il était très maigre et malade, mais il aimait regarder des enfants se divertir et les voir heureux. » Gianni

     

    Les élèves ont également travaillé, inventant la suite de l’histoire de Chétif, après sa mort : “Chétif va au paradis”. J’ai été très surprise de voir à quelle point leur imagination était faste, spontanée et riche de possibilités :

     

    Chétif vu par Elio :

    Chétif, les élèves de sixième de Christelle et la Mort de Terry Prattchet


    « Chétif mourut. Il ne vit plus rien. Tout était noir. Il ne savait pas où il était. Il se releva et découvrit un escalier. Il monta les marches une à une, pour arriver devant un grand portail d’or qui s’ouvrit. Il rentra dans une petite clairière. Il se retrouva au milieu du champ. Autour de lui, Lys, Mariette et les autres l’accueillirent d’un hochement de tête. Point-Point volait au-dessus de lui. Grisette se coucha à ses pieds et s’endormit. Chétif étai ravi : ses amis, sa famille. Ils étaient tous là. Il n’avait besoin de rien. Il n’avait ni faim, ni froid, ni chaud, il était en pleine forme.
    Puis, ils se dispersèrent. Chacun de leur côté. Mais personne ne sortit de la clairière. Il embrassa sa famille.Une musique douce retentit.Une ouverture se fit dans les arbres. Tout le monde sortit emmenant Chétif. Et là, les milliers d’âme se baladaient et discutaient. Chétif s’avança et on l’accueillit comme il se doit. » Lisa
     
    « Quand Chétif arriva enfin devant le portail du paradis, il l’ouvrit et entra. Quelques mètres polus loin, il vit un panneau où il y avait marqué : « Lys chante ce soir au cabaret avec Grisette. »
    Le soir venu, il alla au cabaret et il vit Lys triste comme une mauvaise herbe. Dès qu’elle vit son ancien compagnon, elle dansa, chanta comme une hirondelle. Elle l’invita dans sa loge.
    Quand le spectacle fut fini, ils se retrouvèrent dans la loge et se racontèrent leur vie après la mort de Lys. Elle raconta à Chétif que la pauvre Point-Point était partie en enfer à cause de ses couleurs.
    Ils recommencèrent leur vie, ils se marièrent et eurent des enfants : Sage, Digi, Tena, Vigou, Infa et Vive.
    Ils vécurent jusqu’à la fin des temps. » Margot
     

    « Chétif était au Paradis. Un jour, il se promena dans le village des anges, il vit sa sœur.
    -Lys, tu es là ma douce, ma bien aimée. Chétif, cherches-tu quelque chose à part moi ?
    -Euh, oui !
    -Qui ?
    -Ma belle Grisette et ma petite Point-Point.
    -Ah, eux. Je suis désolée. Grisette est partie au paradis , mais Point-Point au pays des coccinelles.
    -Et nous, on peut y aller ?
    -Oui, mais…il faut se sacrifier.
    -OK, je vais voir Dieu.
    Chétif alla voir Dieu et lui demanda s’il pouvait se transformer en coccinelle. C’était cela le sacrifice.
    -D’accord, petit nain, accepta Dieu.
    -Eh, mon pote, je suis pas petit, je fais 30 centimètres !
    -Bon, demain, tu viens au royaume.
    -Mais, c’est où ?
    -Tu suivras la Reine.
    -Mais qui est la Reine ?
    -Lys ! La belle, la Soigneuse. » Manon


     

    Enfin, quelques élèves ont réfléchi à cette question étonnante de Christelle : À quoi sert la lecture ?


    « Quand on veut lire un livre, il faut prendre du plaisir; ça sert à apprendre du vocabulaire. Quand je lis, j’aime bien imaginer la fin. » Emma B

    « La lecture me sert à m’occuper, à me divertir, à m’évader, à penser à autre chose, à me détendre, à être tranquille, à être dans un autre monde et à être surpris. » Clément

    « La lecture est un bien énorme, ça nourrit le cerveau. Je suis très attaché à cela. Je me sens bien quand je lis et j’entre dans l’histoire. Cela me sert à voyager dans l’univers de l’histoire. » Ivan-Alexandre

     

    Je remercie chaudement tous les élèves pour leur enthousiasme et leur participation, ça été une délicieuse façon de commencer l'année !

    Hélène Louise

    Partager via Gmail

    11 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires