• Xoume !

    Les xoumes sont des sortes de chenilles (enfin, pas vraiment, puisque les chenilles sont des stades larvaires et que les xoumes sont des adultes, sous leur forme définitive. Siiii, parce que j'en ai décidé ainsi. C'est ça ce qui est de bien avec la fantasy, on fait tout ce qu'on veut !)

    Bref, les xoumes sont de petites créatures (de la taille d'une main) qui se déclinent en diverses couleurs et qui possèdent la particularité d'émettre un son monocorde et hypnotique (chaque xoume a son "ton" propre) ainsi que rayonner d'une douce lumière dès qu'on les caresse.

    Pour cette raison, les xoumes, petites bêtes tranquilles et proprettes, sont offerts comme animaux de compagnie à chaque bébé du peuple des Nains (qui vivent principalement sous terre, voir le tome 1 des EHO pour les ignares). Ils servent ainsi à la fois de berceuse et de veilleuse...

    Voici un xoume vu par Amandine !

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Pour ceux qui auraient oublié (shame on them), les ramoutes sont les animaux de compagnie des enfants du Peuple des Nains. Ils ont l'expressivité corporelle de caniches abricots, associée au physique de rongeurs très ébouriffés.

    Voici celui d'Amandine :

    Un ramoute !

    Et voilà le mien... (l'image aurait pu être mieux traitée, c'est sûr )

    Et maintenant, à vos crayons !

    (et non Hannah, ne te sens pas visée ; pour quoi donc ?  )

    Un ramoute !

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Les amossines sont des animaux de compagnie des Mélidiens. Ce sont des êtres arboricoles, qui plannent de branches en branches. Mâles et femelles présentent de nombreuses poches ventrales où s'installent les petits.

    Les naissances sont rares et ne surviennent qu'à un âge avancé. Les amossines, pour être domestiquées, doivent être adoptées très jeunes et toujours en couple. Leur éducation est longue et laborieuse, car ces jolis petits animaux au pelage vert foncé et velouté sont d'incorrigibles chapardeurs et ont tendance à mordre dès lors que l'on tente de récupérer leur butin, caché au fond de leurs poches ventrales.

    Mais une fois leur éducation achevée, ils deviennent d'adorables petits compagnons, parfaitement adaptés à la vie mélidienne en haut des arbres, contrairement aux chats, chiens, ramoutes ou cabris.

     

    Les amossines : un dessin d'Amandine

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Les deux études au crayon du phénix

     

    Les deux études au crayon du phénix

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    Scoop ! Les nouvelles illustrations d'Amandine pour le tome 3 des EHO

    Alors je me m'apprête au galop final de l'écriture de "La malédiction du phénix", Amandine a commencé les illustrations du tome III en s'appuyant sur quelques passages que je lui ai fourni en attendant de lui faire parvenir le manuscrit en son entier.

    Depuis quelques jours vous avez le plaisir d'admirer son phénix adulte en couleurs en haut de ce blog, le voici dans toute sa splendeur.

    Je retrouve dans cette interprétation le talent particulier d'Amandine pour le travail des courbes, le traitement de la lumière et l'harmonie générale du dessin - lignes, couleurs, expressivité.

    (un cadeau en plus ! Mille merci Amandine tu es un )

    Je rajouterai petit à petit les dessins de ce nouveau tome, pour vous faire patienter, le livre prêt-à-lire n'étant pas prévu avant le début du printemps prochain.

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires