• Les aventures d'Obélix le Gaulois

    Bon, je sais, comme conseil de lecture ce n'est pas vraiment un scoop ! Mais les albums d'Obélix le Gaulois ont bercé mon enfance et sont très certainement la base d'une bonne partie de ma culture générale (oui, ça veut tout dire ^-^) et de la manière dont j'aime que l'humour soit manié. Ils figurent en tête de mon very best of ever.

    Cette série estt une référence absolue, un must dans l'éducation d'un enfant, des livres à relire régulièrement. 

    Les aventures d'Obélix le Gaulois

    Hein ? Comment ça les aventures d'Astérix le Gaulois ?!

    Mais non ! De toute évidence ce sont les aventures d'Obélix, les auteurs avaient un coup de cervoise dans le nez le jour où ils ont choisi le titre de la série et se seront trompés...

    Bon, où en étais-je ? Ah oui, cette série, du moins tous les tomes écrits par Gosciny, ont bercé mon enfance et mon adolescence. Je les ai lu, relus et rerelus sans jamais me lasser, m'émerveillant de découvrir parfois un nouveau détail au coin d'une page. La richesse des scénarios, des personnages, la générosité et la malice du texte et des situations constituent un patrimoine personnel (et national) inégalé !

    Tiens, ça me donne envie d'aller en relire un...

    Mais avant de partir je vais vous proposer un petit jeu, destiné aux lecteurs du premier tome des EHO. Deux scènes, dans la dernière partie du livre, sont directement inspirées des albums des Obélix (bon, bon, des Obélix et Astérix, si vous insistez).

    Pour vous aider, voici deux indices :

    - Le premier clin d'oeil rappelle une scène avec Obélix, fréquemment rencontrée au cours de leurs aventures - et que l'on  retrouve même en deuxième de couverture de tous les albums.

    - La deuxième scène rend hommage à la situation de départ du Bouclier Arverne.

     Allez hop, on cherche !

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Minus le chétif
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 14:49

    Bon courage à tous ceux qui vont chercher sur leur liseuse...

     

    2
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 17:03

    Je ne vois pas du tout le problème, monsieur le Chétif. Mes lecteurs ont certainement parfaitement en tête les fascinants rebondissements des EHO1... 

    3
    Minus le chétif
    Mercredi 22 Janvier 2014 à 23:19

    Farpaitement !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :